En lisière


En ces temps devenus trop durs pour s’en tenir à l’entre-soi de nos convictions acquises, il convient de rester attentif à ce qui, en lisière de notre propre champ critique, participe, même modestement, d’un projet de réinvention d’une pensée émancipatrice dégagée de tout esprit d’orthodoxie et soucieuse de résister aux vents mauvais de la confusion postmoderne. On peut faire, pensons-nous, route commune en partant de déterminations distinctes. C’est dans cette perspective que nous reprendrons, dans cette rubrique – et avec mention d’origine, bien sûr –, des contributions publiées ailleurs.


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 15 juin 2017
par  F.G.

"Ne rien céder aux illusions identitaires"

■ Le livre de Nedjib Sidi Moussa, La Fabrique du Musulman, est chroniqué dans la rubrique « Recensions et études critiques ». Voir : « Archéologie d’une régression » (Moriel). Ballast.– Deux camps prennent la gauche en otage, estimez-vous : les « intégristes républicains » versus les « (...)

samedi 5 novembre 2016
par  F.G.

Reconstruire le projet d’émancipation

■ Nous avons fait, à sa parution, grand cas, de l’excellent Désert de la critique , de Renaud Garcia. Favorablement recensé sur notre site, l’ouvrage a souvent suscité, ailleurs, des invectives plus enclines à disqualifier son auteur qu’à favoriser un débat sur les sévères et méthodiques critiques qu’il (...)

jeudi 6 octobre 2016
par  F.G.

Décroissance et démocratie directe

■ Cet entretien avec le collectif « Lieux communs » a paru dans le mensuel La Décroissance de juin 2016 (pp. 8-9) sous le titre « La liberté et l’égalité exigent d’affronter la finitude ». La version que nous en donnons, reprise du site « Lieux communs », contient les passages qui, pour des raisons de (...)

vendredi 2 septembre 2016
par  G.C.

Cités idéales (Colin Ward)

■ Né en 1924 dans l’Essex, Colin Ward, disparu en 2010, est gagné à l’anarchisme au cours de la Seconde Guerre mondiale. Le journal londonien Freedom accueille ses premiers articles dans lesquels il aborde des questions qui resteront, tout au long de sa vie, ses préoccupations essentielles : le (...)

samedi 28 mai 2016
par  F.G.

De l’ère du « narcissisme » à l’ère « psychopathique »

■ Proche de la revue allemande Krisis et du courant de la critique de la valeur, Götz Eisenberg est psychologue en milieu carcéral dans la prison allemande de Butzbach. Il a publié plusieurs livres en allemand sur la question de l’augmentation du nombre d’accès de folie meurtrière (amok) et de leur (...)